mercredi, septembre 26, 2007

L'Automne


Voici que la saison décline,
L'ombre grandit, l'azur décroît,
Le vent fraîchit sur la colline,
L'oiseau frissonne, l'herbe a froid.

Août contre septembre lutte ;
L'océan n'a plus d'alcyon ;
Chaque jour perd une minute,
Chaque aurore pleure un rayon.

La mouche, comme prise au piège,
Est immobile à mon plafond ;
Et comme un blanc flocon de neige,
Petit à petit, l'été fond.

Victor HUGO

2 Comments:

Blogger Téméraire V5.0 said...

iiiiih, yé hassra 3la Victor Hugo, qu'en savent les jeunes d'aujourd'hui.

Merci pour ce poème qui me rappelle l'école primaire.

11:32 AM  
Blogger Dreamy Moon said...

waaaaaaaaaaaahhhhhhhhhhhhh la photo ! C'est de toi ?

2:24 AM  

Enregistrer un commentaire

<< Home